Les armoiries de Madagascar

21.02.19

Tiako ny taniko, hajaiko ny teniko

Ity lahatsoratra ity dia niaraha-namolavola tamin'ny Malagasy Miray sy Mitiyu.wordpress.com (sary fanehoana: Taratasy fisaorana nalefa tamin-dRainilaiarivony – Foiben’ny Arsivam-pirenena )

Taratasy Ratovelo

21 Febroary, andro iraisam-pirenena natokana ho an'ny tenin-dreny na antsoina ihany koa amin'ny teny frantsay hoe "Journée Internationale de la langue maternelle". Tamin'ny taona 2000 no nanombohan'i UNESCO ny fankalazana ity andro maneran-tany ity. Maro tokoa ny fiteny misy maneran-tany ary anisan'izany ny teny Malagasy. Ao anatin'ny teny Malagasy dia maro ihany koa ireo fitenim-paritra izay azo lazaina ho samy manana ny hasina ho azy satria samy manana ny haren-teniny sy ny mampiavaka azy.

Raha ny teny Malagasy no asina-teny dia mampalahelo ny milaza fa marary izy.

  • Marary izy satria heverin'ny vahiny fa teny kiringa na hoe "créole" (kreol hoy ireo nosy rahavavy)
  • Marary izy satria na dia teny miaina aza dia voazimban'ny fandrosoana amin'ny fanafohezan-teny isan-karazany na ihany koa ireo tarehin-tsoratra tsy misy eo amin'ny abidia Malagasy
  • Marary izy satria na dia misy aza ireo voambolana maro samihafa ao aminy dia tsy hain'ny Malagasy miteny azy akory ireny fa dia aleo ny milaza ny dikany amin'ny teny frantsay no haingana sy mora azo kokoa
  • Marary ny teny Malagasy satria na dia ny fifanoratana ara-barotra eto Madagasikara na ara-taratasy na amin'ny alalan'ny mailaka (email) dia atao amin'ny fiteny vahiny, ary ny fangatahan'asa amin'ny ankapobeny aza dia soratana amin'ny teny frantsay
  • Marary ny teny Malagasy satria na dia iray monja aza ny vahiny eo amin'ny toerana iray kanefa dia Malagasy ny olona rehetra ambiny dia tsy maintsy atao amin'ny teny frantsay na anglisy ho azon'ilay vahiny ny ankamaroan'ny lahateny sy ny dinika ary indraindray dia ny kabary ihany koa.
  • Marary ilay teny Malagasy izay toaviko satria tsy afaka ny hiteny azy ny filohan'ny fireneko eo amin'ny sehatra iraisam-pirenena, tsy toy ny sinoa na ny rosiana na ireo firenena tandrefana hafa, fa tsy maintsy atao amin'ny teny frantsay matetika dia adika teny amin'ireo mpanatrika na indraindray koa raha mba mahay azy izay tompon'andraikitra ambony asaina miteny eo dia manao ny lahateniny amin'ny teny anglisy ihany koa
  • Ary marary ny teniko satria ireo Malagasy dia mifandrirotra, mifanatsatso mifanaratsy, mifanenjika ary manao ory hava-manana rehefa mifanerasera. Misy ireo miteny "Tsy aleo atao amin'ny teny gasy?", "Ny mpisolelaka no manenjika miteny vahiny", "tsy ampahafirin'ny mahay teny vahiny", "la pont hono hahahaha!"

Rehefa misy ny marary dia mila tsaboina haingana tsy mila hatak'andro. Raha tsy izany mihombo na mety mahafaty (asa manao ahoana izany teny maty izany? toy ny teny latinina sy ny Arameana ve ohatra? tsy hay)

Amin'ny alalan'ny fanabeazana sy ny fampianarana no fanafody lehibe indrindra ahafahana mitsabo ireo aretina ireo. Efa fandre matetika ny tenin'i tompokolahy Henri Rahaingoson manao hoe: "Andrianiko ny teniko ny an'ny hafa koa feheziko". Ny teny tokony ampiasaina amin'ny asam-panjakana sy ny lanona ofisialy dia tokony ho amin'ny teny Malagasy ranoray. Efa misy itony mpandika teny matihanina sy ny fitaovana fampiasa amin'izany afaka zaraina amin'ireo vahiny izay manatrika. Tsy sanatria tsy fanajàna fa kosa fampanjakàna ilay teny nolovaina tamin'ireo razana sy ireo razamben'ny razana.

Tsara raha volavolaina ao anatin'ny vakoka sy ny riba ary ny kolotsaina mahaizy azy ny faritra isanisany sy ny kolon-tsaina tena malagasy ireo ankizy sy tanora Malagasy ary koa ireo ankizy sy tanora vahiny mandia fianarana na mifindra-monina miaraka amin'ireo ray aman-dreniny eto Madagasikara.

Mila mifanaja ireo Malagasy ary averina amin'ny laoniny ireo soatoavina nolalaina toy ny firaisan-kina sy ny fihavanana fa indrindra araka ny voalaza fa ny fifanajana. Izay miteny Malagasy aoka hanao izany araka ny tokony ho izy, izay miteny vahiny aoka tsy ho henjehina saingy kosa mba iangaviana mba noho ny sehatra arak'asa sy fifaneraserana any ivelany. Tsy ho afaka hanao ohatra ny sinoa izao anisan'ny mponina maro indrindra eto an-tany na ihany koa ny espaniola aloha isika Malagasy hatreto saingy afaka mianatra ny nampianahan'ny Angilisy ny teniny amin'ny fomba maro samy hafa. Farany, ankoatra ny Ministeran'ny Kolontsaina izay tokony misahana ny fampariahana ny tenim-pirenentsika dia misy ivontoerana mahaefa sy mahavita mikolokolo sy mitaiza ny vahoaka eto Madagasiakara hampiasa sy hamehy ny taniny. Mety efa misy ireo hoy ianareo saingy mbola mila tosika izay efa vitany.

Trarantitra Tompoko o!

Posté par critix à 06:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


05.12.11

Bijoux et couronnes de la Reine RANAVALONA dérobés à Andafiavaratra

On se croirait dans une aventure d'Arsène Lupin...

Ce vol est inadmissible (tout vol est inadmissible!) et nous condamnons le vol de ces bijoux et cette couronne de la Reine RANAVALONA. 

A l'heure où l'or s'achète en pleine rue, devant le lycée J.J. RABEARIVELO à Analakely derrière l'Hotel de ville, ou encore en province dans des petites boutiques et kiosques ayant des petites pancartes "on achète de l'or, ici on paie plus chèr", le ventre affamé ou la cupidité de certains ne rencontrent plus de limites et, au même titre que l'incendie criminelle du Palais en 1996, les voleurs préfèrent effacer un siècle d'histoire au profit de l'appât du gain personnel, aussi malhonnête qu'il soit. 

Loin de nous l'idée d'être plus royaliste que le Roi mais une civilisation démunie d'histoire ou un pays sans culture aura du mal à mettre en place les répères qui pourront l'aider à se développer dans le temps. 

Rappelons les faits, dans la nuit du samedi 03 et de dimanche 04 décembre, des cambrioleurs se sont introduits, entre deux rondes des gardes, au palais des Anciens Premiers Ministres à Andafiavaratra.

Ce lieu historique est devenu, depuis sa restauration, un musée où était exposé les objets récupérés lors de l'incendie du Palais de la Reine situé en hauteur un peu plus au Sud  en novembre 1996 .

Quelques liens relatant les faits avec le communiqué du Ministre :

Posté par critix à 14:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21.09.11

L'Université d'Antananarivo - Ambohitsaina Ankatso

imagesL'Université d'Antananarivo est considérée comme étant la plus grande de Madagascar. Elle est la plus grande en terme de surface occupée (117ha), que ce soit en terme de bâtiments ou d'étudiants, mais elle propose aussi le plus grand nombre de formation et de laboratoire. En 2010, on dénombre plus de 22000 étudiants à l'Université d'Antananarivo si c'était 13000 quelques années auparavant. 

C'était une des références de l'Océan Indien car on se souvient encore des jeunes qui vennaient des îles voisines venir étudier à Madagascar et s'inscrire à l'Université d'Ankatso. Actuellement, il existe encore une forte communeauté comorienne qui étudient à Ambohitsaina. Le 06 octobre prochain, le jubilé du cinquantenaire de l'université sera marqué par divers événements, entre autre le salon de l'Université. D'ailleurs, nous avons toujours cru que cette université était plus vieille car en décembre 1896 l'Ecole de Médecine fut créée, tandis que le 14 juillet 1961 tous les établissements d'éducation supérieure ont été fusionnés pour former l'Université de Madagascar.

Ankatso logo

 

Posté par critix à 16:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

19.09.11

Ranavalona II (1868 - 1883)

RanavalonaLe blason ci-contre a été réalisé pour la Reine RANAVALONA II. Certains affirment qu'il a été réalisé au temps de la Reine RANAVALONA I ce qui n'est pas du tout probable à cause de sa méfiance envers la culture occidentale. Or, aucune arme de cette forme n'a été constaté à Madagascar que depuis le développement de la culture occidontale, donc européenne dans l'île.

Ainsi on pourra le blasonner comme ceci : D'argent à une croix, les pôles d'Azur, la barre de gueules, le milieu et les extrémités chargées de fleurs de quatre feuilles; écartelé en un à un zébu, en deux un arbre du voyageur, en trois un bouclier natif soutenu par deux sagaies croisées en sautoir de sable, en quatre une tige de riz. 

Le chef orné de la couronne royale de Madagascar, le tout supporté à dextre d'un noble drappé de son "lamba" en soie (étoffe de tissu) et à senestre d'un général de l'armée malagasy.

La devise est "Tsy adidiko izaho samy irery, fa adidiko izaho sy ianao" qui se traduit littéralement par "Ce n'est pas seulement mes responsabilités mais nos responsabilités,  à toi et à moi". Ce qui est, selon l'histoire, la devise du Roi réunificateur ANDRIANAMPOINIMERINA lorsqu'il fonda le royaume Merina et réutilisée par la reine RANAVALONA lorsque celle-ci présenta une constitution basée sur la tradition orale de ses ancêtres.

Posté par critix à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06.09.11

Fikambanana Zanadranavalona Anosimanjaka

54371782

L'association Zanadranavalona Anosimanjaka anciennement appelée "Zanadranavalona Anosimanjaka sy ny mpiray fileovana aminy" (traduit littéralement en "descendants de Ranavalona d'Anosimanjaka et ceux de la même racine") est une association de droit malagasy fondée juridiquement le 03 octobre 1960 et publiée officiellement dans le Journal Officiel de la République Malgache le 15 octobre de la même année. 

54371387

RANAVALOTSIMITOVIAMINANDRIANA, née de l'une des sirènes de Iharamy Alasora (Alasora est le berceau du Royaume Merina, situé à l'Est - Sud - Est d'Antananarivo) est la benjamine du Roi ANDRIAMASINAVALONA (1675 - 1710) qui unifie pour la première fois l'Imerina (les Hauts-Plateaux du centre de Madagascar où se trouve actuellement la capitale Antananarivo).

RANAVALOTSIMITOVIAMINANDRIANA choisissait alors la localité d'Aminampanga pour s'installer et le roi, son père a rebatisé l'endroit Anosihanjaka qui est devenu par la suite Anosimanjaka (traduit littéralement par l'île d'où on règne) (photo : MING Sylvain)

L'association ZANADRANAVALONA ANOSIMANJAKA regroupe ainsi les descendants de la princesse RANAVALOTSIMITO

VIAMINANDRIANA. Le logo ou plutôt l'armoirie de l'association se présente ainsi : 

Armoirie de l'association Zanadranavalona AnosimanjakaL'écu qui est un écu rond, d'argent à un tombeau royal de gueule cachant un soleil couchant rayonnant d'or, bordé de gueule et d'or contenant "Zanadranavalona" qui signifie "les fils (ou descendants) de Ranavalona. On aperçoit les deux sirenes de gueule à dextre et senestre de l'écu au chef contenant "Ranavalotsimitoviaminandriana" et une couronne royale de gueule et d'or. 

L'armoirie met en évidence la célébration du cinquantenaire de l'existence de l'association.


31.08.11

Maison Grimaldi

baiser-saint-devote_galleryphoto_paysage_stdAprès le mariage du Prince William et de la Princesse Kate, on m'avait demandé pourquoi aucun post n'a été écrit après le mariage de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco et de la princesse Charlène, le 1er et 2 juillet dernier. Je me suis posé la question, quel était vraiment le lien qui les liaient à la Grande Île.A priori, on peut dire que l'Afrique du Sud, le pays où la Princesse est originaire est la voisine directe de Madagascar et qu'il y a beaucoup de relations politique et diplomatique qui unissent les deux pays.

Mais je me suis finalement souvenu que le Prince était déjà venu et il s'est avéré qu'il y a plus de lien qu'on ne l'imaginait entre Madagascar et Monaco. En effet, le Prince était déjà venu au pays en mars 2003 et le Consulat Honoraire de Monaco appuie plusieurs projets d'ordre humanitaire et la Fondation Prince Albert II de Monaco aide à la protection de l'environnement et au développement durable dans la quatrième plus grande île du monde et à Mozambique.

150px-House_of_Grimaldipere_pedroPar ailleurs, le Centre Akamasoa du père Pedro OPEKA qui se trouve à Andralanitra à l'Est de la capitale malagasy a déjà été visité deux fois par le Prince. D'ailleurs, il y a contribué à la construction d'écoles comme ailleurs dans d'autres villages de Madagascar.

Pour blasonner les armes de la Maison Grimaldi c'est relativement simple puisque c'est "fuselé d'argent et de gueule". Mais en cherchant sur le site officiel du Gouvernement Princier de Monaco, nous avons constaté que c'est plus complexe que ce qu'il y avait sur l'écu.

blason princier couleurLes Armoiries se blasonnera finalement ainsi : "L'écu, fuselé d'argent et de gueules et entouré du Collier de l'Ordre de Saint-Charles, est placé sur un manteau rouge doublé d'hermine, sommé de la Couronne princière. Les tenants : deux Frères Mineurs chevelus, barbus et chaussés, portant chacun une épée levée, debout sur une. Une banderole, avec la devise : DEO JUVANTE qui signifie "avec l'aide de Dieu""

Posté par critix à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05.05.11

William et Kate

William_KateIl est vrai que ce blog est directement rattaché aux armoiries existantes à Madagacar et ce post ne devrait pas avoir sa place ici mais quelque part, compte tenu de l'héritage de l'histoire et des liens qui liaient le Roi RADAMA II et l'Angleterre me poussent un peu à placer le blason des nouveaux mariés, à savoir le prince William et sa femme Kate Middleton.

C'était un jour comme les autres jours à Madagascar. Mais ceux qui avaient la possibilité de suivre en direct la cérémonie du matin jusqu'au soir a pu vivre en direct l'événement. Il faut avouer que c'était quand même un événement appuyé par un marketing bien dosé où goodies et merchandising se mariaient pour communiquer autour du mariage et inviter les touristes à acheter des souvenirs comme si c'était les Jeux Olympiques ou la coupe du Monde de football. 

Moi, j'ai préféré regarder dans la presse le lendemain. C'est plus rapide et on ne voit que les moments forts de la fête. C'était joli et émouvant finalement. Des journalistes ont comparé les deux tourtereaux à Ken et Barbie, en moins plastique, j'imagine. Mais bon, avec les temps qui courent, cela fait toujours du bien de rêver un peu et de se dire qu'il est toujours possible de surmonter les tracas de la vie quotidienne surtout lorsqu'on voit ce genre de festivité. 

Allez, "Vive les mariés"!

Posté par critix à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04.05.11

Orimbato

 195650_100002347772606_1668904_n

 

Tout de suite après le blason des JAM (Jeunes Andriana de Madagasikara) je vous présente celui de Orimbato, la confédération des Tangalamena, Ampanjaka et Andriana de Madagascar. (Je sais que tout le monde n'est pas à l'intérieur mais on ne discute pas politique mais artistique ici :-D)

Ce qui me saut aux yeux en premiers ce sont les zebus. Non pas qu'ils se tiennent "dos à dos" ou si vous voulez le "doudouss contre doudouss" mais plutôt parce qu'ils dépassent l'écu où ils se trouvent.

La devise sur le listel est en malagasy "Fihavanana, Fahamarinana, Fiandrianana" qui se traduit littéralement "Concorde, Rectitude, Règne". A noter que l'association des Jeunes Andriana de Madagascar fait partie de Ny Orimbato.

Posté par critix à 17:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Jeunes Andriana de Madagascar

186984_100001569399781_2787734_n

Tsaràva Tompoko!

Voici le drapeau (et blason) de l'association des jeunes nobles de Madagascar. Pas seulement ceux de l'Imerina mais de toutes les régions de la Grande Île. 

Voyons comment on va blasonner ceci (j'avoue que cela fait des années que je n'ai plus eu l'habitude de le faire et du coup, hop! un trou! Il faut retrouver le Pastoureau)

Coupé en un de gueule et en deux d'argent, à épis de riz de sable chargé d'une étoile de David à six rais d'or et d'un Rova malagasy de gueule bronchant sur le tout.  (je révise un peu et je reviens rectifier le blasonnement...)

Tsara antitra Ny Andriana!

Posté par critix à 16:56 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :

26.10.06

Ihorombe

Blason_r_gion_d_IhorombeMerci à Johnny pour sa contribution.

La région d'Ihorombe se situe dans la partie sud de la grande île. Sur la RN7 après Fianarantsoa, on pourrait aprécier la localité d'Ihosy ou encore d'Ivohibe.

Si je ne me trompe pas la région est célèbre pour ses différents produits à base du Mohair (Tapis, lait de chèvre, fromage de chèvre, ...) Mais le zébu reste le "produit" de référence de la région.

Une partie de la régio est connue pour ses potentialités minières (saphir surtout)

Le blasonnement de cette armoirie me semble assez compliqué car faisant appel à des notions plus modernes et non classiques. On pourrait la lire comme ceci : "De sinople, à une bêche au naturel à dextre, une tête de zébu adextrée de chaire et une pierre précieuse taillée d'argent en pal, un stylo à bille capuché d'azur à senestre" au chef mentionné à dextre de "Iakora" au centre d'Ihosy et à senstre d'Ivohibe.

Devise posée sur deux listels croisés aux coudes (?) l'un d'azur contenant la mention "Dikao mbelahy gnaloha" l'autre de sinople avec la mention "F'Ihorombe tsy mihemotsy koa"

Posté par critix à 17:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]